Psychosomatique de l’IF

L’obstacle à l’expression motrice et morphogénétique des «Gestes de Croissance Faciale», Linguo-Occlusal et Occluso-Cortical est un «Geste Pathologique» que nous avons nommé Geste Occluso-Lingual de Rétention Linguo-Jugale.

Le Geste Pathologique n'est pas un geste primaire ne demandant qu’à évoluer ou à se secondariser – comme le déglutition primaire ou la succion du pouce. Le Geste Pathologique, ne peut évoluer ; il s'oppose aux réflexes physiologiques ou aux gestes de croissance. Il est à arrêter, et tout d'abord à reconnaître comme volontaire, ou conscient.
Toute proportion gardée, dans l'Insuffisance Faciale, le Geste Pathologique Occluso-Lingual de Rétention Linguo-Jugale, s'oppose aux Gestes de Croissance Faciale, Linguo-Ramal et Occluso-Cortical, comme dans l’anorexie mentale, le geste consistant à se priver de nourriture ou à se faire vomir, s'oppose à la croissance staturo-pondérale.

L’«Insuffisance Faciale fonctionnelle», est sans cause organique autre que ces gestes pathologiques, mais débouchant bien cependant sur des dégâts organiques gravissimes, voire vitaux, comme l'étroitesse des VAEDS et le SAOS et ses conséquences métaboliques et cardio-vasculaires.

L'identité psychosomatique de l'Insuffisance Faciale nous apparaît une réalité à affronter d'urgence.