Le Préalable Vertical à l’Avancée BiMaxillaire

Nous vous invitons à consulter la vidéo "Préalable Vertical à l'Avancée BiMaxillaire" en cliquant sur l'image ci-contre ou sur le lien suivant : Préalale Vertical à l'Avancée BiMaxillaire.

Après avoir pris connaissance des possibilités d'Avancée BiMaxillaire qu'offre la Thérapeutique LROC, et de l'Espace que cette Extension Faciale vers l'avant génère pour la denture, la langue, et la lumière pharyngée, nous devons nous tourner vers l'Extension Faciale vers le bas.

L'Extension Faciale vers le bas est cruciale, pour différentes raisons :

  1. L'Amplitude de l'Extension Faciale vers le bas, est en moyenne triple de l'Extension Faciale vers l'avant.
    Dit autrement, la Descente BiMaxillaire est trois fois plus ample que l'Avancée BiMaxillaire.

    Signalons dès à présent, que Descente BiMaxillaire, en Thérapeutique LROC, n'est pas synonyme de Rotation Horaire ou Postérieure.
    En effet, la stimulation de la Croissance Linguo-Ramale est telle, que la Rotation des Plans Occlusal et mandibulaire, est dans l'immense majorité des cas Anti-Horaire BiMaxillaire.
  2. L'Extension Faciale vers le bas génère un considérable accroissement d'Espace pour la Lumière Naso-Pharyngée, région des principaux obstacles à la ventilation.
  3. La bonne descente de l'angle Goniaque conditionne la mise en place des dents de sagesse inférieures.
    En effet, la bonne descente du canal mandibulaire dans sa région postérieure conditionne la descente suffisante des germes des dents de sagesse inférieures (38 et 48),  nécessaire à ce qu'ils passent en dessous des secondes molaires inférieures (ou dents de 12 ans), et puissent ainsi être guidés dans leur redressement corono-distal, nécessaire à leur mise en place – ce qui est le cas quasi systématique, en thérapeutique LROC.
  4. Enfin, et c'est le facteur le plus décisif, il existe un Préalable Vertical à l'Avancée BiMaxillaire.
    C'est sur cette nécessaire succession, avec un Préalable Vertical que va porter cette vidéo.