Expansion BiMaxillaire Simultanée

Deux vidéos consacrées à l' "Expansion BiMaxillaire Simultanée" sont  consultables (cliquez sur les liens ci-dessous ou sur les images ci-contre) :

1. Expansion Maxillaire Haute et BiMaxillaire Simultanée – Bielles de Herbst, puis Conj ELN-LB (lien cliquable) ;

2. Expansion Maxillaire Haute et BiMaxillaire Simultanée – ELN seul, puis Conj ELN-LB (lien cliquable).

Pourquoi ces deux vidéos pour illustrer l'Expansion BiMaxillaire Simultanée LROC ?

Qu'est-ce qui justifie le choix de la 1ère vidéo "Expansion Maxillaire Haute et BiMaxillaire Simultanée – Bielles de Herbst, puis Conj ELN-LB " ?
La 1ère vidéo illustre la situation clinique la plus répandue et de très loin, dans la thérapeutique de l'IF : le choix des Bielles de Herbst LROC comme 1er dipositif utilisé lors de la 1ère Phase Thérapeutique dite Phase Orthopédique – indication posée pour des raisons Verticales (Supraclusion Incisive en rapport avec une Insuffisance Verticale Squelettique Ramale) ou pour des raisons Transversales (Secteurs Latéraux inférieurs Linguo-Versés), ou bien encore pour des raisons Sagittales (Classe II avec Surplomb).
Avec cette vidéo, nous abordons donc la situation de base en ODF face à l'IF : la nécessité de recourir aux Bielles de Herbst LROC avec Pistes Occlusales et Disjoncteur – Maxillaire toujours et mandibulaire presque toujours. (Les Bielles de Herbst LROC du cas de la 1ère vidéo ne comportaient qu'un seul Disjoncteur – Maxillaire).
Si cette situation clinique – démarrage du traitement par des Bielles de Herbst LROC avec Pistes Occlusales et Disjoncteur(s) – est la plus fréquente, elle n'est cependant pas la meilleure pour faire pleinement comprendre l'Expansion LROC d'origine Occluso-Corticale, c'est à dire l'Expansion BiMaxillaire Simultanée provoquée par les mouvements occlusaux.
En effet, se rajoute l'Expansion mécanique en rapport avec le(s) Disjoncteurs.
Dans la 1ère vidéo, l'unique Disjoncteur Maxillaire a contribué à l'Expansion Maxillaire, et ceci plus au niveau Coronaire que Radiculaire, aggravant par là l'Insuffisance d'Inclinaison Radiculo-Vestibulaire initiale.
Ce n'est que durant la Phases suivante, dite Post-Orthopédique d'Adaptation par Conjonction ELN – Lip-Bumpers, que l'Expansion proprement LROC, Maxillaire Haute, Radiculaire et Corticale, appraîtra, et établira le "Torque" Radiculo-Vestibulaire 16-26 sans arc rectangulaire, d'origine Occluso-Corticale.
C'est pour toutes ces raisons que se justifiait la 2ème vidéo d'Expansion BiMaxillaire Simultanée LROC.

Qu'est-ce qui justifie le choix de la 2ème vidéo " Expansion Maxillaire Haute et BiMaxillaire Simultanée – ELN seul, puis Conj ELN-LB " ?
La 2ème vidéo, correspond à une situation clinique nettement moins fréquente : démarrage un peu précoce avec ELN seul, suivi de Conjonction ELN-LB.
Si cette situation clinique est peu fréquente, elle présente cependant un intérêt majeur : l'absence de tout Dispositif d'Expansion Mécanique favorise la pleine mise en évidence de l'Expansion BiMaxillaire Simultanée LROC, d'origine purement Fonctionnelle, Occluso-Corticale, en rapport avec les Gestes Occlusaux et leurs répercussions Corticales.
L'Expansion LROC BiMaxillaire Simultanée, et ses répercussions sur le Changement de Denture apparaissent dans toute leur clarté dans ce cas sans Expansion mécanique aucune.
La Conjonction ELN-LB y apparaît comme le dispositif de la Conjonction des Déterminants, Lingual et Occlusal, de la Face, indispensable au Changement de Denture dans les cas d'IF en cours de guérison.

Rappelons que dans le cadre du Menu " LA MOBILITE FACIALE ", toutes nos pages et vidéos visent la claire visualisation des Mouvements Squelettiques BiMaxillaire LROC.
Les mécanismes de ces Mouvements, ainsi que les Dispositifs LROC, seront envisagés dans le Menu " LA THERAPEUTIQUE LROC ".
Concentrons-nous donc sur ces Mouvements de retour à la Mobilité faciale fondamentale, génératrice d'Espace, pour la Denture, la Langue et les Voies Aériennes Pharyngées.